La première étape de notre projet est de trouver le camion que nous transformerons en mini-maison. Oui, notre camion deviendra notre mini-maison à moyen terme. Ce sera un peu plus petit qu’une vrai mini-maison mais oh combien plus pratique qu’une vraie mini-maison. Avec la nôtre, nous pourrons aller nous établir n’importe où. Les Amériques nous attendent et nous ouvre les bras !

Nous avons exploré diverses avenues avant d’être en mesure de nous décider sur le choix du véhicule qui répond le mieux à nos besoins. Le gros questionnement a été de savoir si nous allions nous procurer un véhicule neuf ou usagé. Pour débuter notre réflexion, il nous fallait bien identifier nos besoins.

Nos besoins essentiels

  • N’ayant plus 20 ans, nous trouvions important d’avoir un toit surélevé pour être en mesure d’être debout dans la SherpaVan et ainsi épargner notre dos. De plus, un toit surélevé nous permettrait d’avoir un espace cargo pour le transport de nos vélos. Ce qui est un autre plus envers cette option ;
  • Avoir le « cruise control » pour faciliter la conduite et faire des économies d’essence ;
  • Sans nécessairement avoir un véhicule 4X4, nous voulons tout de même avoir un véhicule qui sera à l’aise sur les routes de terre et dans la neige l’hiver ;
  • Un véhicule assez long pour permettre de transformer en mini-maison notre SherpaVan ;
  • Un véhicule simple d’entretien pour la maintenance de base (ex. changement d’huile, filtre à air, etc.) ;
  • Un véhicule d’une autre couleur que blanc qui fait très camion industriel.

Neuf ou usagé : La grosse question

Nous avons eu une grande réflexion sur ce point. Pour nous aider dans notre réflexion, nous avons utilisé la méthode simple des pour et des contre.

Modèle usagé

Pour

Contre

  • Coût d’achat moins élevé qu’un véhicule neuf (même si le coût des véhicules usagés est quand même assez élevé pour le type de véhicule que nous recherchons)
  • Disponible dès qu’on le trouve (pas besoin d’attendre des mois pour la fabrication d’un modèle neuf)
  • Difficulté à trouver un modèle répondant à nos besoins – Donc, il faut sacrifier des options
  • Inconnu au niveau de la rouille
  • Inconnu au niveau de la fiabilité mécanique malgré une inspection. Prévoir un budget pour les troubles mécaniques à venir.
  • Durée de vie inconnue mais évidemment plus courte qu’un véhicule neuf. Si le véhicule dure 3 ans ou 5 ans, nous perdons une bonne partie des éléments mis sur le véhicule pour la conversion
  • La couleur de la presque totalité des véhicules usagés est blanche. Grrr. Ce n’est pas ce qu’on préfère pour notre SherpaVan.

Modèle neuf

Pour

Contre

  • Permet d’avoir un véhicule qui répond à nos besoins à 100%
  • Véhicule qui aura une durée de vie de plusieurs années (10-15 ou même 20 ans)
  • Véhicule normalement sans trouble mécanique pour plusieurs années au départ (en autant que l’entretien normal est fait)
  • Possibilité de faire un aménagement plus complet et qui répond également à nos besoins puisqu’il sera en place longtemps
  • Coût d’achat plus élevé
  • Prévoir quelques mois pour les délais de fabrication du modèle choisi

Il y a sûrement d’autres pour et contre à chacune des deux options mais ce sont ceux que nous avons identifiés et qui avaient une certaine importance pour nous. Les deux éléments principaux de nos réflexions dans le choix d’un véhicule neuf ou usagé ont été la capacité d’avoir un véhicule qui répond à nos besoins de base (toit surélevé et longueur de l’espace cargo) et la durée de vie de notre véhicule. Puisque notre SherpaVan va devenir notre mini-maison à moyen terme, nous voulions un véhicule répondre à nos besoins et qui va durer de nombreuses années.

Maintenant qu’il est clair pour nous que nous opterons pour un véhicule neuf, lequel choisir parmi toute la gamme de véhicules disponibles.

Type de véhicule possible

Nous avons épluché les blogs et les sites web de conversion de camion pour trouver le maximum d’informations sur le type de véhicule et la facilité d’effectuer une conversion répondant à nos besoins. Les sites des différents concessionnaires nous ont également été d’une grande aide pour trouver les spécifications de chaque modèle.

Au départ, puisque nous désirons un modèle avec un toit surélevé, nous avons éliminé les modèles de type Savana ou Express qui ne peuvent pas être manufacturé avec cette option. Pour avoir un toit surélevé sur ces modèles, il faut passer par un sous-traitant. Nous n’aimions pas cette option. Donc, nous ne retenons pas ces modèles dans notre comparatif. Donc, voici les modèles que nous avons retenus à cette étape :

1. Mercedes – Sprinter

Nous aimons beaucoup ce modèle et le look du véhicule. Plusieurs sites de conversion de camion utilisent ce modèle. Il est possible d’avoir l’option « high roof » et empattement long. Ce modèle est alimenté au diesel et il est également possible d’avoir une version 4X4. La marque Mercedes est synonyme de véhicule fiable. Les Sprinter sont très présents sur nos routes ainsi qu’en Europe. Leur durée de vie est confirmée avec plusieurs véhicules ayant 400 000km au compteur et même plus. Ce véhicule semble le modèle idéal pour nous. Mais il y a deux éléments qui nous font hésité. Le premier concerne la possibilité de trouver facilement un concessionnaire Mercedes s’il survient un problème pendant que nous serons en voyage en Amérique du Sud. Le deuxième élément en est un majeur, c’est le prix. Les modèles neufs, même si on oubli le modèle 4X4, sont très dispendieux.

http://www.mercedes-benz-vans.ca/fr/sprinter/cargo-van

2. Dodge – Promaster

Le modèle Promaster de Dodge est un nouveau modèle. Il n’est pas présent sur les routes depuis longtemps. Il est donc difficile de pouvoir évaluer la durée de vie possible du véhicule. Ce modèle est également disponible avec l’option « high roof » et l’empattement long. Le coût à l’achat est nettement moins élevé que le Sprinter. Par contre, ce modèle est propulsé avec un moteur Fiat. Peut-être que nous avons un préjugé défavorable à ce niveau. Toutes les personnes que je connais qui ont eu un véhicule Fiat, ont regretté leur choix à cause des problèmes mécaniques. Puisque le véhicule n’est pas sur les routes depuis assez longtemps pour confirmer la fiabilité ou la non-fiabilité du moteur, nous préférons oublier ce modèle.

https://www.ramtruck.ca/fr/promaster/overview

3. Nissan – NV

Ce modèle est également disponible avec l’option « high roof » et l’empattement long. Mais, nous avons rapidement rejeté ce modèle pour une raison purement subjective. Nous n’aimons absolument pas le look de ce véhicule. Puisque notre véhicule va devenir notre demeure, il est important de le trouver beau, n’est-ce pas ?

http://ncv.nissan.ca/ca-fr/vans-and-trucks/nv-cargo

4. Ford – Transit

Le dernier véhicule que nous avons retenu est le Ford Transit 250. Ce modèle est offert avec l’option « High roof » et l’empattement long. Plusieurs options sont également disponibles au niveau du moteur. Ford n’offre pas de modèle Diesel de son Ford Transit. Mais, puisqu’un de nos besoins est la simplicité mécanique pour être en mesure de faire nous-mêmes des changements d’huile au besoin, nous apprécions le modèle à essence 3,7L V6. Un autre point positif pour le Ford Transit versus le Sprinter, c’est la grande présence des concessionnaires Ford en Amérique. En cas de pépin mécanique, il y a plus de chance d’avoir un concessionnaire Ford qu’un Mercedes à proximité. Les pièces Ford sont également moins dispendieuses que celles pour les Mercedes. Nous avons lu plusieurs commentaires positifs sur ce véhicule et sur le fait qu’il se conduit très bien. En effet, l’essai routier à confirmer ce point. On ne se sent pas dans un gros véhicule lorsqu’on le conduit. L’élément ultime qui nous fait choisir le Ford Transit pour notre SherpaVan, c’est que le prix est relativement plus bas que celui d’un Sprinter et il répond à nos besoins.

http://fr.ford.ca/commercial-trucks/transit-cargo-van/2017/?gnav=header-comm

Notre SherpaVan

Notre SherpaVan sera donc un modèle tout neuf Ford Transit 250, 148WB, extended Lenght, Hig roof, Gasoline 3.7L V6.

Nous tenons à remercier le site Faroutride qui nous a été d’une aide précieuse dans la sélection de nos options pour notre SherpaVan. Avec toutes les options présentent, il est facile de s’y perdre. De pouvoir se fier sur des personnes ayant passé par ce processus avant nous a été un avantage indéniable dans le choix des options.

Donc, voici les principales options choisies pour notre SherpaVan :

  • Modèle Transit 250, Empattement de 148 po, High roof
  • Moteur V6 Ti-VCT de 3,7L
  • Automatique 6 vitesses SelectShift
  • Pont à glissement limité avec rapport de 4.10
  • Une porte coulissante du côté passager
  • Couleur Or Blanc (nous ne voulions pas d’une couleur foncée qui attire le soleil mais nous ne voulions surtout pas un véhicule blanc. Nous avons opté pour la couleur Or Blanc et nous ne sommes pas déçu de notre choix)
  • Alternateur robuste
  • Deux batteries de grande capacité
  • Alarme de détection périmétrique
  • Entré sans clé à télécommande avec clavier
  • Régulateur de vitesse avec afficheur multimessage
  • Vitre arrière fixe (nous n’avons pas mis de vitre dans la porte coulissante car le but, lorsque nous serons arrêtés, c’est de garder la porte ouverte le plus possible) avec dégivreur
  • Vitres teintées
  • Bloc de commande additionnel haute capacité (Upfitter auxiliary switch – switch supplémentaire sur le tableau de bord) vient avec le système de câblage électrique et le porte-fusible auxiliaire
  • Siège en tissu anthracite
  • Deux sièges baquets avec soutien lombaire à réglage manuel côté conducteur
  • Deux clés supplémentaires – total de 4 clés (parce que c’est nettement moins cher de se les procurer lors de l’achat que par la suite)
  • Roues de 16 po en acier avec enjoliveurs grand format noirs / argent
  • Radio AM/FM stéréo avec prise d’entrée auxiliaire de série
  • Burinage Data-Dot de plus de 52 pièces

Il est intéressant de savoir que le Ford Transit 250 vient de série avec :

  • Caméra de recul (pratique compte tenu de la longueur du véhicule !)
  • Antidémarreur SecuriLock
  • Climatisation avant

Cela fait le tour de toutes les options présentes sur notre SherpaVan.

Et les pneus ???

Ah oui, je dois vous parler des pneus. Les pneus de série présent sur le véhicule ne sont pas faits pour aller jouer sur des routes de terre d’arrière-pays ou encore pour se sortir de la neige. Nous avons donc suivi les conseils de nos amis de Faroutride et nous avons, dès l’achat du véhicule au concessionnaire, fait changer les pneus pour des pneus plus robustes. Nous avons opté pour les pneus tout-terrain BF Goodrich KO2 LT225-75-16E. Ces pneus sont homologués pour les hiver québécois. De plus, il sera possible d’ajouter des chaînes au besoin. Ces pneus sont plus gros que les pneus d’origine ce qui permet un plus grand dégagement au niveau du sol. Par contre, des pneus plus gros fausse les quelques peu les données de l’indicateur de vitesse. Cela signifient que la vitesse réelle du véhicule est un peu plus rapide que celle indiqué. Il est important de garder cet élément en tête.

Important : Vous trouverez ci-dessous un lien affilié pour les pneus. Cela signifie que si vous appuyez sur le lien et achetez le produit lié, nous allons recevoir une commission qui nous aidera à poursuivre notre projet. Très important, le prix que vous payez pour l’article est le même que vous utilisiez notre lien ou non. Utiliser le lien pour acheter le produit est un moyen de nous encourager dans la réalisation de notre projet de conversion de la SherpaVan !

Ces pneus sont vraiment rigides et donnent un look d’enfer à la SherpaVan. Ne trouvez-vous pas ?

Les délais

Comme mentionné plus haut, ce modèle de véhicule est fait sur-mesure. Il faut donc le commande et attendre qu’il soit fabriqué. Nous nous sommes fait dire que les délais de production sont d’environ 3 mois. Compte tenu que nous ne voulions pas être déçu si nous devions faire face à des délais supplémentaires, on s’était donné début septembre comme date de réception. Voici les dates et délais que nous avons eus.

14 avril 2017 : Achat de notre SherpaVan

20 avril 2017 : Confirmation par notre vendeur que notre SherpaVan a été commandé dans le système de Ford

31 mai 2017 : Confirmation par notre vendeur qu’une date de production a été déterminé par Ford.

À ce moment-là, la date prévue de réception à la concession est le 3 juillet. Belle surprise pour nous puisque nous nous étions dit septembre dans nos têtes. Yahoo!

30 juin 2017 : Confirmation par notre vendeur que notre camion est en route. Date prévue de réception à la concession le 8 juillet si tout va bien

12 juillet 2017 : Réception de la SherpaVan chez notre concessionnaire. L’excitation est à la hausse.

25 juillet 2017 : Date de prise de possession de la SherpaVan. L’excitation est à son paroxysme.

Le délai entre la réception à la concession et la prise de possession a été notre décision car nous voulions absolument que le véhicule soit livré par notre merveilleux vendeur. Nous avons donc accepté d’attendre la fin de ses vacances pour prendre possession de notre SherpaVan.

Si vous cherchez un très bon vendeur Ford, nous vous recommandons chaudement Jean-François Fredette chez Viau Ford à St-Rémi sur la Rive-Sud de Montréal.

Maintenant, le travail de conversion peut commencer. Vous pourrez suivre les étapes de transformation de la SherpaVan au fur et à mesure qu’elles seront réalisées.

Sherpa4Aventure